Zakhor, opus 8

Souviens-toi …

Comme le disait l’écrivain Elie Wiesel décédé le 2 juillet 2016, Prix Nobel de la paix en 1986,  « Ceux qui ne connaissent par leur histoire s’exposent à ce qu’elle recommence… »

« L’oubli signifierait danger et insulte. Oublier les morts serait les tuer une deuxième fois. Et si, les tueurs et leurs complices exceptés, nul n’est responsable de leur première mort, nous le sommes de la seconde. »

 

 

 

Pour féter ses 10 ans d’existence , le Chœur Juif de France, et son cantor Raphaël Cohen, sous la direction d‘Hector Sabo se produiront le 5 décembre prochain pour un concert exceptionnel .au théâtre du Gymnase Marie Bell. Ils accueilleront  pour l’occasion  les cantors Joseph Malovany de New York,  et Benjamin Müller d’ Anvers.

 Petit rectificatif: contrairement à ce qui est écrit sur l’affiche , le piano sera tenu par Emmanuelle Souffan

Nous vous y attendons nombreux…apac-concert

A quelques jours de ‘Hanouccah… une Inauguration

EPSON MFP imageAvec Adolphe Attia, ‘Hazan honoraire de la grande synagogue de Paris, Christiane Cuckersztein et Pauline Maillard au  violon, Hikaru Sato violoncelle et Emmanuelle Souffan au piano.

Au Programme  des œuvres issues du répertoire classique ( Max Bruch, à Ernest Bloch ), mais aussi de la musique de film  (John Willams,) ainsi que des pièces composées par le Rabbin Shlomo Carlebach et le cantor Meir Finkelstein et pour finir un medley de pièces yiddish et klezmer